L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL

L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL

Dimanche 26 janvier 2019 à 15h

Grand Théâtre de Genève
 » L’Enlèvement au Sérail « 
de W.A. Mozart

« On a souvent mis l’accent sur l’orientalisme exotique et forcé de ce « jeu chanté », riche en caricatures plus osées les unes que les autres, car on est ici à l’extrême opposé du politiquement correct, à tels point que toute profondeur disparaît de cette farce, ridiculisant tour à tour le Turc ottoman aux portes de Vienne et le bourgeois viennois chantant sa belle. On peut revisiter cette pièce avec le regard critique d’aujourd’hui, un regard immergé dans un monde profondément différent de celui de Mozart.
Sous la plume, – à la lumière d’aujourd’hui -, de la poétesse turque ASLI ERDOĞAN et dans le concept du metteur en scène belge LUCK PERCEVAL, la pièce prendra cependant des résonances consonantes et dissonantes à la fois, épiques et d’une intime tristesse. Comme les Don Quichotte, les personnages de l’histoire se retrouveront ici esseulés et perdus dans une foule qu’agite une vie absurde. Arriveront-ils à se tirer de leur propre sérail ?

Le grand chef Italien, FABIO BIONDI, vedette du renouveau de la pratique historique avec son en-semble – Europa Galante – dirige pour la première fois l’Orchestre de la Suisse Romande dans cette farce douce-amère, où la jeune troupe de solistes mozartiens sera flanquée des acteurs : leurs doubles devenus vieux.
Le Grand théâtre de Genève ouvre donc les portes du sérail pour une turquerie contemporaine, loin des clichés habituels, et laisse parler une des actrices principales de la résistance au pouvoir arbitraire du président turc. Une critique dévoilée des absolutismes et abus de pouvoir en tout genre.

Avec les Chœurs du Grand Théâtre de Genève.

Inscription ICI    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *