Archives de
Month: février 2022

AUTREMENT

AUTREMENT

LUNDI  7  MARS – 17 heures

Théâtre de L’Échange 26 Rue Sommeiller à ANNECY
« AUTREMENT » 2ème Partie

Variations audiovisuelles sur des airs connus proposées par
Hubert GRÉGOIRE

Il y a 3 ans, nous nous aventurions sur des chemins musicaux où Bach lorgnait vers Vivaldi comme Serge Gainsbourg vers Brahms et Philippe Labro vers Beethoven.
Poursuivons cette année notre périple insolite où Mozart se souviendrait de Bach, où Woody Allen rencontrerait Donizetti, où le mythe de Carmen serait revu par Otto Preminger, où la voix de Piaf deviendrait violoncelle et celle de Céline Dion  chanterait « son » Rachmaninov.
Les Tableaux pianistiques de Moussorgski se pareraient des couleurs de l’Orchestre de Ravel et le violon dessinerait à lui seul les 4 personnages du Roi des Aulnes comme les Beatles revêtiraient un instant les habits baroques.

Bref, un périple léger, non didactique où notre mémoire musicale se déclinerait très  sérieusement en rencontres et variations inattendues et la notion même d’interprétation serait interrogée.

Entrée libre et gratuite  

Atys

Atys

DIMANCHE  6 MARS – 15 heures

GRAND THÉÂTRE DE GENÈVE

« ATYS »
de Jean-Baptiste Lully

Poursuivant l’exploration de l’opéra-ballet commencée avec Les Indes galantes, le Grand Théâtre et Leonardo García Alarcón à la tête de sa Cappella Mediterranea, s’attribuent les services d’Angelin Preljocaj, figure de proue de la chorégraphie française, pour mettre en scène Atys, ce chef d’œuvre quelque peu oublié du grand Lully. L’œuvre raconte un quadrangle amoureux : le jeune Atys, prêtre de la déesse Cybèle, et Sangaride s’aiment, mais Sangaride doit épouser Idas, le roi de Phrygie, et Cybèle aime à son tour Atys. Et les triangles amoureux impliquant une divinité ont tendance à se terminer particulièrement mal… Angelin Prejlocaj est rejoint à la scénographie par la jeune plasticienne française Prune Nourry, connue pour ses déclarations incisives sur des questions allant de la politique du genre au dialogue interculturel. Les danseurs du Ballet du Grand Théâtre et les chanteurs prêteront corps et voix aux personnages en guerre contre la révélation de leurs propres sentiments. Car la question que pose Atys est simple : comment exprimer ce que nous ressentons ?

Précisons qu’il s’agit d’une coproduction avec l’Opéra Royal de Versailles, gage de fidélité avec l’atmosphère Grand Siècle de cette tragédie.

Informations et Réservation Ici 

Beethoven 2ème partie

Beethoven 2ème partie

SAMEDI 19 FÉVRIER – de 9 heures  à  19 heures

Salons du Best-Western, 19 rue du Rhône à ANNECY
Rencontre audio – visuelle avec
Patrick FAVRE-TISSOT-BONVOISIN
Ludwig van BEETHOVEN (1770 – 1827)
ou La grande mutation du Classicisme
2ème Partie : Entre désespoir et héroïsme

Après la rédaction du « Testament de Heiligenstadt » en 1802, sur lequel nous nous étions quittés, Ludwig van Beethoven est un homme qui a maintenant dépassé la trentaine, mûri par les épreuves.
Il semble comme délivré d’un poids et décide d’empoigner sa destinée, assumant au mieux son infirmité. Plus que jamais décidé à imposer son art si personnel à la face du monde et de la société, il ne tiendra désormais plus compte d’aucune critique.
Le premier fruit de ces bouleversements comme de sa détermination sera la fameuse 3ème Symphonie « Eroica », acte fondateur de ce que l’on tend à considérer, généralement, comme la deuxième période esthétique beethovenienne qui entre crises existentielles et soubresauts de l’Histoire conduira le compositeur au seuil du Romantisme.

Formulaire de réservation   ICI