TRISTAN ET ISOLDE

TRISTAN ET ISOLDE

Samed  i22  septembre  2024 à 15h

GRAND THÉÂTRE DE GENÈVE

TRISTAN UND ISOLDE

Opéra en 3 Actes de Richard Wagner
Mise en Scène de Michael Thalheimer
Direction musicale de Marc Albrecht

Wagner sublime ses propres amours interdites (par exemple avec Mathilde Wesendonck) à travers la légende celtique de Tristan et Yseult, que la littérature  médiévale a élevée au rang de mythe. La partition porte à l’incandescence la passion entre le chevalier mélancolique et la princesse indomptable, usant du chromatisme irrésolu comme d’un philtre de désir inassouvi. La « mélodie infinie » qui se répand de la voix à l’orchestre mène quant à elle de façon quasi hypnotique l’œuvre jusqu’à son paroxysme final : le Liebestod d’Isolde, ultime sacrifice d’amour.
Le metteur en scène voit en effet dans la rencontre entre Tristan et Isolde une  déflagration susceptible de redéfinir les contours mêmes de l’univers dans un espace intemporel et universel.
Sur le vaisseau métaphorique de la scène, plongés dans des jeux d’ombres et de lumières, les amants maudits traverseront toutes les strates du drame, rythmés par les obstacles dressés entre eux mais aussi par la violence de leurs vies intérieures. Seule résolution possible : se dissoudre ensemble dans une ultime obscurité.
Ou encore selon les célèbres mots de Nietzsche, »dans une effrayante et suave infinitude ».

Inscription   ICI  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *