Archives de
Catégorie : Spectacles

CANDIDE

CANDIDE

Dimanche 13  décembre 2020 à 15 heures

ANNULÉ  pour cause de CONFINEMENT

Grand Théâtre de Genève
« CANDIDE»
de Léonard Bernstein

CANDIDE fut certainement en son temps comme l’écrit un commentateur, le meilleur des livres pour « le meilleur des mondes ».
C’est à Genève dans son domaine des Délices en 1758 que Voltaire écrivit son conte philosophique. Léonard Bernstein, Chef d’Orchestre charismatique, musicien protéiforme, enseignant inspiré mais surtout humaniste engagé dans la Vie du Monde, en tira une œuvre géniale mais inclassable -ni Opéra, ni Opérette,  ni Musical- où se croisent les influences européennes et américaines et où quelquefois Mahler côtoie Broadway, la Comédie, la critique politique et où le Grand Colorature de Cunégonde voisine dans une joie rayonnante par un écho-hommage au Final de la Symphonie Résurrection.

La mise en scène très « Revue hollywoodienne » de Barrie Koski, créée en 2018 au Komische Oper de Berlin et saluée par une critique unanime, mettra en joie petits et grands.

Inscription ICI    

LA NONNE SANGLANTE

LA NONNE SANGLANTE

   Dimanche 8 novembre 2020 à 15 heures

Opéra Théâtre de Saint-Étienne

ANNULÉ  pour cause de CONFINEMENT

« LA NONNE SANGLANTE»
de Charles Gounod

Au XIe siècle en Bohème, un conflit héréditaire oppose les Moldaw et les Luddorf. Dans la perspective de la croisade, l’ermite Pierre obtient des deux seigneurs qu’ils s’allient en mariant leurs enfants : Théobald de Luddorf épousera Agnès de Moldaw. Tous s’apprêtent à célébrer le projet dans le château de Moldaw. Or Agnès et Rodolphe, le cadet des Luddorf, s’aiment. Rodolphe tenant tête à son père, il est chassé. Les amants prévoient de s’enfuir à la faveur de l’apparition rituelle d’un fantôme, celui d’une Nonne sanglante.

Au cœur de la nuit, tandis que son page Arthur prépare sa fuite, Rodolphe guette Agnès. À la femme voilée qui paraît, il jure une fidélité éternelle avant de l’emmener dans le château abandonné de ses ancêtres. Or à leur arrivée, les ruines se raniment, un riche banquet apparaît, les fantômes des aïeux prennent place à table : la femme voilée n’est autre que la Nonne sanglante qui entend à présent épouser Rodolphe.

Inscription ICI      

LA CENERENTOLA

LA CENERENTOLA

Dimanche 20 septembre 2020 à 15 heures

Grand Théâtre de Genève
« LA CENERENTOLA »

L’opéra de Rossini se détache du conte de fées de Perrault en devenant un récit  réaliste et moral, destiné à prouver que la bonté finit par triompher de toutes les épreuves.

 Le metteur en scène  Laurent Pelly, dont chacune des productions (Orphée aux Enfers, La Belle Hélène, Platée, Le Coq d’Or, Viva La Mamma et dernièrement l’inoubliable Roi Carotte) a enthousiamé les adhérents, se lance pour la troisième fois de sa carrière dans une partition rossinienne, tient pourtant à rendre sa part de magie légitime à cette Cendrillon. Il le fera en imposant au quotidien assez banal de la maison de Don Magnifico, dès l’apparition du prince don Ramiro dans leurs vies, une part de folie onirique où les ambitions inavouables de chaque personnage viennent déformer les apparences de leur univers.

Inscription ICI   

IRRELOHE

IRRELOHE

Dimanche 22 mars à 16 heures

Opéra de Lyon
 » IRRELOHE « 

Un Trouvère sous la République de WeimarAu château d’Irrelohe, le comte Heinrich rumine une malédiction familiale. Amoureux de la pure Eva, il craint en effet de céder à la folie meurtrière s’il accomplit l’acte e chair. Jadis son père n’a-t-il pas violé la fiancée de Christobald, l’aubergiste? Cet amour névrotique suscite la jalousie ravageuse de Peter, le prétendant d’Eva, et l’hostilité de Christobald. Leur lutte se résoudra par l’incendie du château maudit. Irrelohe(Flamme folle), créée à Cologne en 1924 par Otto Klemperer, est une œuvre singulière dont les personnages agissent comme ceux du Trouvèreet concluent leur destin dans les flammes, en héros du Crépuscule des dieux.

Poursuivre la lecture
Les Huguenots

Les Huguenots

Dimanche 1 mars  à 15 heures

Grand Théâtre de Genève
« LES HUGUENOTS »
de Mayerbeer

Dans l’opéra de Giacomo Meyerbeer, dont le livret fut écrit par Eugène Scribe et Emile Deschamps, c’est la guerre des religions qui divise le monde. Les Huguenots fut un des plus grands succès de Giacomo Meyerbeer à Paris et en Europe. Son triomphe dans le public et la presse lui attira les foudres renouvelées de Richard Wagner. En tant que compositeur juif, il fut plus tard banni du répertoire par les nazis. Ce chef-d’œuvre du genre du Grand Opéra sera ici défendu par personne moins que le grand chef français Marc Minkowski, expert de l’œuvre, des solistes vedettes comme John Osborn, Michèle Pertusi ou Rachel Willis-Sørensen, ainsi que par les orfèvres de l’analyse des œuvres lyriques, Jossi Wieleret et Sergio Morabito.

 

Poursuivre la lecture
DON QUICHOTTE

DON QUICHOTTE

Dimanche 2 février à 15 heures

Opéra de Saint-Etienne
« Don Quichotte »
de Jules Massenet

Après avoir fait une entrée remarquée par la foule avec son écuyer Sancho Pança, Don Quichotte chante une sérénade à Dulcinée. Raillé par son amant Juan, le Chevalier à la Triste Figure sera malicieusement envoyé par la belle récupérer un collier dérobé par des bandits afin d’interrompre le duel. L’accomplissement de cette quête, suscitant des dangers aussi réels que chimériques, révélera finalement la condition tragique d’un héros moqué de tous. Avec cette œuvre tardive, composée dans un contexte de frénésie créatrice, Massenet atteint peut-être le terme de son parcours musical, tout en proposant une création singulière. Le compositeur stéphanois développe une nouvelle fois avec aisance une écriture voluptueuse, séductrice, mais aussi pleine de réminiscences classiques. Si le livret d’Henri Cain se détourne de l’œuvre de Cervantès en accentuant le comique et en donnant à Don Quichotte une dimension presque christique, Massenet réussit à rendre compte de la nature ambiguë de son héros : celle d’un homme repoussant la médiocrité de la vie par le rêve.

Inscription ICI

L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL

L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL

Dimanche 26 janvier 2019 à 15h

Grand Théâtre de Genève
 » L’Enlèvement au Sérail « 
de W.A. Mozart

« On a souvent mis l’accent sur l’orientalisme exotique et forcé de ce « jeu chanté », riche en caricatures plus osées les unes que les autres, car on est ici à l’extrême opposé du politiquement correct, à tels point que toute profondeur disparaît de cette farce, ridiculisant tour à tour le Turc ottoman aux portes de Vienne et le bourgeois viennois chantant sa belle. On peut revisiter cette pièce avec le regard critique d’aujourd’hui, un regard immergé dans un monde profondément différent de celui de Mozart.
Sous la plume, – à la lumière d’aujourd’hui -, de la poétesse turque ASLI ERDOĞAN et dans le concept du metteur en scène belge LUCK PERCEVAL, la pièce prendra cependant des résonances consonantes et dissonantes à la fois, épiques et d’une intime tristesse. Comme les Don Quichotte, les personnages de l’histoire se retrouveront ici esseulés et perdus dans une foule qu’agite une vie absurde. Arriveront-ils à se tirer de leur propre sérail ?

Lire la suite
Les Indes Galantes

Les Indes Galantes

Dimanche 29 décembre 2019 à 15h

Grand Théâtre de Genève
 » Les Indes Galantes « 
 Opéra-Ballet de Jean-Philippe RAMEAU (1735)
Chœurs du Grand Théâtre et la Capella Mediterranea
Sous la direction de Leonardo Garcia ALARCON

– À l’époque de Rameau, tous les rivages éloignés sont des   « Indes », (occidentales, orientales, asiatiques, américaines,) et ‘galant’ a bien plus le sens ‘d’érotique’, que de ‘prévenant’.
Louis Fuzelier, le librettiste des Indes galantes, s’inspire de l’engouement de l’époque pour les relations de voyage : Jésuites, aventuriers, premières traductions des Mille et Une Nuits.

Lire la suite
Le roi Carotte

Le roi Carotte

Dimanche 22 Décembre 2019 à 16h

Opéra de Lyon
 » LE ROI CAROTTE « 
Opéra bouffe –féérie en trois actes de JACQUES OFFENBACH
Direction musicale Adrien Perruchon
Mise en scène et costumes magnifiques imaginés par Laurent Pelly.
Orchestre, Chœurs et Studio de l’Opéra de Lyon

Du fantastique au comique et au merveilleux, une reprise prometteuse de la production de 2015 qui vous permettra de revivre l’enchantement d’une succession de saynètes qui nous entraînent dans le sillage des aventures du roi Fridolin XXIV de Krokodyne.
L’histoire
Déchu par le génie Robin-Luron et remplacé par le despotique et populiste Roi Carotte, le chef des légumes, Fridolin XXIV de Krokodyne est confronté à toutes sortes d’aventures loufoques et merveilleuses : des maléfices de la sorcière Coloquinte à sa rencontre avec l’enchanteur Quiribi et Rosée-du-Soir. Ceux-ci lui viennent en aide pour retrouver son trône et renverser le tyrannique Carotte.

Poursuivre la lecture
Don Giovanni

Don Giovanni

Dimanche 10 Novembre à 15h

Opéra Théâtre de Saint-Étienne
 » Don Giovanni « 
de W.A. Mozart

Si le mythe du séducteur libertin inspira de nombreux artistes, il restera en matière d’opéra toujours lié à Mozart. Le livret de DA Ponte, porté par une musique d’une apparente simplicité et d’une efficacité dramatique redoutable, permet à Mozart de prouver la versatilité de son talent. Exploitant tous les moyens à sa disposition, mêlant au rythme et aux péripéties buffa la grandeur seria, faisant naître du comique le tragique, Mozart live une œuvre subversive qui n’a de cesse d’émerveiller compositeurs et philosophes, de Wagner à Kierkegaard.

Inscription   Ici