Archives de
Catégorie : Spectacles

Les Huguenots

Les Huguenots

Dimanche 1 mars  à 15 heures

Grand Théâtre de Genève
« LES HUGUENOTS »
de Mayerbeer

Dans l’opéra de Giacomo Meyerbeer, dont le livret fut écrit par Eugène Scribe et Emile Deschamps, c’est la guerre des religions qui divise le monde. Les Huguenots fut un des plus grands succès de Giacomo Meyerbeer à Paris et en Europe. Son triomphe dans le public et la presse lui attira les foudres renouvelées de Richard Wagner. En tant que compositeur juif, il fut plus tard banni du répertoire par les nazis. Ce chef-d’œuvre du genre du Grand Opéra sera ici défendu par personne moins que le grand chef français Marc Minkowski, expert de l’œuvre, des solistes vedettes comme John Osborn, Michèle Pertusi ou Rachel Willis-Sørensen, ainsi que par les orfèvres de l’analyse des œuvres lyriques, Jossi Wieleret et Sergio Morabito.

 

Poursuivre la lecture
DON QUICHOTTE

DON QUICHOTTE

Dimanche 2 février à 15 heures

Opéra de Saint-Etienne
« Don Quichotte »
de Jules Massenet

Après avoir fait une entrée remarquée par la foule avec son écuyer Sancho Pança, Don Quichotte chante une sérénade à Dulcinée. Raillé par son amant Juan, le Chevalier à la Triste Figure sera malicieusement envoyé par la belle récupérer un collier dérobé par des bandits afin d’interrompre le duel. L’accomplissement de cette quête, suscitant des dangers aussi réels que chimériques, révélera finalement la condition tragique d’un héros moqué de tous. Avec cette œuvre tardive, composée dans un contexte de frénésie créatrice, Massenet atteint peut-être le terme de son parcours musical, tout en proposant une création singulière. Le compositeur stéphanois développe une nouvelle fois avec aisance une écriture voluptueuse, séductrice, mais aussi pleine de réminiscences classiques. Si le livret d’Henri Cain se détourne de l’œuvre de Cervantès en accentuant le comique et en donnant à Don Quichotte une dimension presque christique, Massenet réussit à rendre compte de la nature ambiguë de son héros : celle d’un homme repoussant la médiocrité de la vie par le rêve.

Inscription ICI

L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL

L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL

Dimanche 26 janvier 2019 à 15h

Grand Théâtre de Genève
 » L’Enlèvement au Sérail « 
de W.A. Mozart

« On a souvent mis l’accent sur l’orientalisme exotique et forcé de ce « jeu chanté », riche en caricatures plus osées les unes que les autres, car on est ici à l’extrême opposé du politiquement correct, à tels point que toute profondeur disparaît de cette farce, ridiculisant tour à tour le Turc ottoman aux portes de Vienne et le bourgeois viennois chantant sa belle. On peut revisiter cette pièce avec le regard critique d’aujourd’hui, un regard immergé dans un monde profondément différent de celui de Mozart.
Sous la plume, – à la lumière d’aujourd’hui -, de la poétesse turque ASLI ERDOĞAN et dans le concept du metteur en scène belge LUCK PERCEVAL, la pièce prendra cependant des résonances consonantes et dissonantes à la fois, épiques et d’une intime tristesse. Comme les Don Quichotte, les personnages de l’histoire se retrouveront ici esseulés et perdus dans une foule qu’agite une vie absurde. Arriveront-ils à se tirer de leur propre sérail ?

Lire la suite
Les Indes Galantes

Les Indes Galantes

Dimanche 29 décembre 2019 à 15h

Grand Théâtre de Genève
 » Les Indes Galantes « 
 Opéra-Ballet de Jean-Philippe RAMEAU (1735)
Chœurs du Grand Théâtre et la Capella Mediterranea
Sous la direction de Leonardo Garcia ALARCON

– À l’époque de Rameau, tous les rivages éloignés sont des   « Indes », (occidentales, orientales, asiatiques, américaines,) et ‘galant’ a bien plus le sens ‘d’érotique’, que de ‘prévenant’.
Louis Fuzelier, le librettiste des Indes galantes, s’inspire de l’engouement de l’époque pour les relations de voyage : Jésuites, aventuriers, premières traductions des Mille et Une Nuits.

Lire la suite
Le roi Carotte

Le roi Carotte

Dimanche 22 Décembre 2019 à 16h

Opéra de Lyon
 » LE ROI CAROTTE « 
Opéra bouffe –féérie en trois actes de JACQUES OFFENBACH
Direction musicale Adrien Perruchon
Mise en scène et costumes magnifiques imaginés par Laurent Pelly.
Orchestre, Chœurs et Studio de l’Opéra de Lyon

Du fantastique au comique et au merveilleux, une reprise prometteuse de la production de 2015 qui vous permettra de revivre l’enchantement d’une succession de saynètes qui nous entraînent dans le sillage des aventures du roi Fridolin XXIV de Krokodyne.
L’histoire
Déchu par le génie Robin-Luron et remplacé par le despotique et populiste Roi Carotte, le chef des légumes, Fridolin XXIV de Krokodyne est confronté à toutes sortes d’aventures loufoques et merveilleuses : des maléfices de la sorcière Coloquinte à sa rencontre avec l’enchanteur Quiribi et Rosée-du-Soir. Ceux-ci lui viennent en aide pour retrouver son trône et renverser le tyrannique Carotte.

Poursuivre la lecture
Don Giovanni

Don Giovanni

Dimanche 10 Novembre à 15h

Opéra Théâtre de Saint-Étienne
 » Don Giovanni « 
de W.A. Mozart

Si le mythe du séducteur libertin inspira de nombreux artistes, il restera en matière d’opéra toujours lié à Mozart. Le livret de DA Ponte, porté par une musique d’une apparente simplicité et d’une efficacité dramatique redoutable, permet à Mozart de prouver la versatilité de son talent. Exploitant tous les moyens à sa disposition, mêlant au rythme et aux péripéties buffa la grandeur seria, faisant naître du comique le tragique, Mozart live une œuvre subversive qui n’a de cesse d’émerveiller compositeurs et philosophes, de Wagner à Kierkegaard.

Inscription   Ici   

AÏDA

AÏDA

Dimanche 20 Octobre 2019 à 15h

Grand Théâtre de Genève
AÏDA
de Giuseppe Verdi

On oublie trop souvent, à cause de mises en scène hollywoodiennes qu’Aida ne se résume pas au «triomphe de l’ACTE II» mais que c’est le drame intime d’un général égyptien amoureux d’une esclave éthiopienne qui lui donne l’injonction funeste: «Ritorna vincitor» Le metteur en scène Phelim Mac Dermott, au-delà du sujet «antique» et près de 70 ans après la Création de la Convention de Genève et de la Charte des Droits de l’Homme, souhaite questionner «la relation des vaincus aux vainqueurs, des conquis et des conquérants et des migrations forcées mais aussi la manière dont on donne la parole aux victimes relayées au rang de dégât humain collatéral».

(plus…)
Festival Berlioz 2019

Festival Berlioz 2019

Mercredi 28 Août 2019 à 21 heures

Château Louis XI, Cour – La Côte Saint André

ROMEO et JULIETTE
D’ Hector Berlioz (1803 – 1869)

Orchestre et Chœur du Théâtre Mariinsky de Saint Petersbourg

Direction : Valery Gergiev

Berlioz dit dans ses Mémoires, que cette œuvre « pour bien la rendre » demande « des artistes du premier ordre ‘’».

Le Mariinsky et Gergiev répondent parfaitement à ce souhait du maître.

Vu l’intérêt exceptionnel du concert, la date butoir de réservation est fixée au  20 Avril 2019.

S’inscrire

Un Bal Masqué

Un Bal Masqué

Samedi 22 Juin 2019 à 19 heures 30
Grand Théâtre de Genève

UN BAL MASQUE
De Giuseppe VERDI (version Gustave III)

Avec Ramon Vargas
Chœurs du Grand Théâtre et Orchestre de la Suisse Romande
Sous la direction de Pinchas Steinberg

Directement inspiré par l’assassinat de Gustave III Roi de Suède au cours d’un bal masqué, cet opéra qui oscille entre gaieté et désespoir, passion et drame, où les noirs desseins de l’âme se faufilent dans un écrin brillant, où voisinent légereté et fantastique, où la jalousie conduit à tuer son meilleur ami, ouvre la porte aux chefs d’œuvre de la maturité.

S’inscrire

Barbe Bleue

Barbe Bleue

Dimanche 16 JUIN 2019 à 16 heures
Opéra de Lyon

‘‘ BARBE BLEUE ‘’
de Jacques Offenbach

« La terrible histoire de Barbe-Bleue où Charles Perrault met en conte la légende du roi Henry VIII, a inspiré compositeurs et librettistes. Songeons à l’Ariane et Barbe-Blue de Paul Dukas, ou au Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók. La pochade d’Offenbach propose une toute autre lecture. Voici le roi Bobèche, souverain mollasson, voici deux bergers enamourés, les bien nommés Saphir et Fleurette, puis un Barbe-Bleue inspirée de Falstaff et une maîtresse femme, Boulotte, dont la verve mènera l’intrigue à bride abattue.
Le talent « offenbachien » de Laurent PELLY s’empare de cet opéra bouffe croquant le Second Empire. Offenbach, Meilhac et Halévy s’y montrent des amuseurs tout en finesse. Leur BarbeBleue, parodique sans méchanceté, est un fanfaron fainéant qui semble le reflet des nouveaux riches du Second empire ».

S’inscrire